dimanche 13 mars 2005

Evacuer jusqu'à la vacuité

J'aimerais que ces crises cessent.
Posté par lagirouette à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 13 mars 2005

Peut/Être

Je suis assise sur le rebord de la terrasse, là-haut, sur le toît.Il fait beau. Le soleil brûle ma peau. Je ferme les yeux.Je ne laisserais pas un grand vide finalement.Pas de mère pour pleurer ma perte. Elle est morte depuis si longtemps.Pas de père pour pleurer mon absence. Il ne s'inquiète plus de moi depuis 26 ans.Je n'ai pas d'enfant; je n'abandonne personne.Le reste de la famille. Ils sont leur propre famille. Même pour les plus proches je ne suis qu'une pièce rapportée. A chaque événement la seule chose que l'on sollicite de... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 14:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 12 mars 2005

The top - Rectificatif

I don't careIf only I could say that,And not feel so sick and scared.I don't careIf only I could say that,If only my eyes would close. It's jesus brilliantYou used to laughWalking these gorgeous blocks.This top is the placeWhere nobody goes,You just imagineYou just imagine it all. Every day I lie hereAnd know that it's true:All I really want is you.Please come backPlease come back,Like all the other ones do.Please come back,All of youThe Cure
Posté par lagirouette à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 12 mars 2005

Breathe your final breath, and chaaaarge

Je conduis un char d'assaut. Avec les chenilles et tout, le truc indestrucible qui s'en fout la mort.Bon, en vrai c'est une 106 diesel. Mais c'est pareil: au volant de mon véhicule, je suis une guerrière farouche. En plus je conduis super bien, je ne commets jamais d'imper, je respecte toutes les priorités et autres mamies qui tirent un caddie sur les passages cloutés.Logiquement, j'attends de tout un chacun qu'il fasse de même.Avec cette bonne foi qui me caractérise et ce sens inné de la conduite civique... je passe ma vie à insulter... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 9 mars 2005

En cours

"Je n'ai pas de problèmes avec le passé: plus c'est ancien, mieux je m'en souviens. Mais les trucs récents, y a rien à faire, je les oublie tout de suite."Il avala sa salive. C'était vraiment agaçant, cette mémoire qui commençait à flancher. Il ne se souvenait plus de ce qu'il avait fait le jour même. Il pouvait bien l'avouer: il ne savait pas d'où il était parti ce matin; il y avait un grand vide dans ses souvenirs. Il devait bien habiter quelque part, mais où? En cas de crise d'amnésie, ce n'était pas bon de rester sur... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 9 mars 2005

Question existencielle du moment

Pour m'aider à m'endormir (enfin), il vaut mieux que je prenne une clope ou un quart de léxo?...
Posté par lagirouette à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 8 mars 2005

Mars

Il est sept heures une. Il ne fait pas encore tout à fait nuit.On avance.Deux jours sans béquille me font réaliser que je suis en fait en fauteuil roulant. La convalescence sera plus longue que voulue. Patience.Je suis dans un palais des glaces: je vois la vie dehors, mais aucun de ses bruits ne parvient à mes oreilles. Il y a une sortie, je le sais; tout le monde le sait. Mais je dois tâtonner pour la trouver.J'y arriverai.J'ai eu du mal à me lever ce matin. J'aurais voulu rester au lit, dormir encore pour m'oublier. Ne plus me... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 7 mars 2005

Cher ami,

Je ne sais trop quoi te dire. En fait, il n'y a peut-être rien à dire, en tous cas rien qui venant de moi pourrait t'apporter du réconfort je crois.Rappelle-toi ce poème de Kipling, relis tes vieilles notes, celles qui montraient les progrès faits, et à quelle vitesse. Je connais ta fatigue, je pense: le ras-le-bol du combat, tenir debout toujours et encore, encaisser les coups sans broncher. Parfois on a envie de baisser les bras pour simplement se recroqueviller tant la montagne à franchir est haute et à pic. Qu'on nous foute la... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 6 mars 2005

Le compagnon

Six heures du matin, après des heures d'explications et de parlementations...- Bon, écoute, ça va pas être possible là. Finalement tu vas même pas dormir sur mon canapé. Je t'appelle un taxi... Quelle compagnie tu veux?- Je m'en fous, je veux pas de taxi.- Ok. J'en prends une au hasard alors.(...)- Arrête de regarder toutes les 30 secondes par la fenêtre pour voir si il est là. J'ai l'impression que tu es pressée que je parte.- C'est le cas. Finis ton café, l'opérateur m'a dit qu'une voiture arriverait tout de suite.- D'accord,... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 3 mars 2005

The top

I don't care If only I could say that, And not feel so sick and scared. I don't care If only I could say that, If only my eyes would close. It's jesus brilliant You used to laugh Walking these gorgeous blocks. This top is the place Where nobody goes, You just imagine You just imagine it all. Every day I lie here And know that it's true: All I really want is you. Please come back Please come back, Like all the other ones do. Please come back, All of you ... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]