jeudi 19 mai 2005

La folie

C’était chez Mermet. J’écoutais Cloé raconter sa première passe; son anxiété mêlée de peur. Son premier client était jeune lui aussi, et il n’était pas à l’aise non plus. Elle avait ses règles. Ils ont pris leur temps. Je détournai mon regard de je ne sais quoi : Cloé n’était pas devant moi. Mes yeux tombèrent sur le coffre du scooter à ma gauche. Une fleur brisée pendait, prise au piège entre le capot et le cul. Il devait y avoir des dizaines d’autres fleurs à l’abri de la lumière et de la chaleur. Des fleurs champêtres;... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 22:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 17 mai 2005

Le moment idéal

Lever matinal. Kayak sur l’eau fraîche. Quelques rapides. On s’éclabousse. Pique-nique sous la pluie. On met des habits secs qui sentent bon la lessive. Spéléo. On se perd dans les méandres. On éteint la lampe, on écoute. Noir complet, silence absolu. Au retour, un bon thé au lait avec des biscuits anglais. Nostalgie de l’enfance gommée par la mise en scène du bain. Vapeurs d’huiles essentielles, petites loupiotes et bougies parfumées. Et maintenant, une histoire : C'était... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 16 mai 2005

Tête à claque

lui   - Ça va là ? Y’a assez de beurre ? moi – Quoi ? lui   - Y’a assez de beurre sur ta tartine ? moi – Pourquoi ? C’est pour moi ? lui   - Ben oui. Alors ? Je rajoute du beurre ? moi – Non mais, ça va pas ? Donne moi ça tout de suite ! Je suis assez grande pour me beurrer mes tartines toute seule ! Je crois que je ne suis pas normale…
Posté par lagirouette à 23:37 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 11 mai 2005

Un peu de réconfort ce matin

QuelquefoisSi doucesQuand la vie me toucheComme nous tousAlors si douces...QuelquefoisSi duresQue chaque blessureLongtemps me dureLongtemps me dure...Femmes... Je vous aimeFemmes... Je vous aimeJe n'en connais pas de facilesJe n'en connais que de fragilesEt difficilesOui... difficilesQuelquefoisSi drôlesSur un coin d'épauleOh oui... Si drôlesRegard qui frôle...QuelquefoisSi seulesParfois elles le veulentOui mais... Si seulesOui mais si seules...Femmes... Je vous aimeFemmes... Je vous aimeVous êtes ma mère, je vous ressembleEt tout... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 10 mai 2005

Mouahaha

http://www.putfile.com/media.php?n=hurratorpedo
Posté par lagirouette à 16:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 9 mai 2005

Retour de voyage en chiffres

- 19 heures 30 de bus en 29 heures- 4 heures de sommeil depuis hier matin- volume des jambes multiplié par 3- pas lavée depuis 36 heures- 3 pellicules à développer- 1 chat bien nourri par Petite Fée ronronnant sur mes 2 genoux- 5 jours de nourriture dans le bide (si je suis pas chez moi je peux pas)- 4 clopes seulement dans mon paquet, incapable de ressortir- 2 ou 3 kilos à reperdre- 1 bouquet de fleurs trouvé sur mon porche, et 6 mots: "Juste pour faire plaisir. A bientôt"
Posté par lagirouette à 18:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 7 mai 2005

Note à moi-même

On ne force pas à boire un âne qui n'a pas soif.
Posté par lagirouette à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 7 mai 2005

Question

Qu'est-ce qui a changé?Toujours les mêmes iris. Noisette en haut et kaki en bas; trois petites tâches brunes en bas à gauche, une seule à droite. Pupille mobiles.Pas de rides, si ce n'est deux légers sillons sous chaque oeil où s'accumule le mascara après une journée à se frotter les yeux. J'oublie toujours que je suis maquillée.Pommettes hautes et saillantes, joues à peine plus creuses.Lèvre supérieure toujours bien dessinée, lèvre inférieure toujours un peu décallée.Pourquoi à présent me dit-on immanquablement "madame"?... [Lire la suite]
Posté par lagirouette à 00:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 5 mai 2005

Limite(e)

Je réchigne à écrire.Plutôt que de gratter sur le papier je papote au téléphone.C'est tellement plus facile de parler que de penser.Mais peut-être que je ne sais pas. Peut-être que je ne vois pas. En creusant je ne trouverais peut-être rien.Et qu'est-ce que ça voudrait dire alors?
Posté par lagirouette à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 3 mai 2005

Un joli compliment aujourd'hui

J'aime la légèreté naturelle de ton âme!Et ça venait de quelqu'un qui ne compte plus ses printemps depuis qu'il en a passé soixante, et ça venait de quelqu'un que je côtoie quotidiennement depuis trois ans, et ça venait de quelqu'un pour qui j'ai une estime considérable.Et ça m'est allé droit au coeur.
Posté par lagirouette à 18:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]